Chemise humide

La chemise est le tube ou l’alésage du bloc-cylindres dans lequel coulisse le piston.
Chemise humide
ou chemise amovible, c’est un tube détachable du cylindre. Usinée avant montage dans de l’acier ou de la fonte plus résistante à l’usure que le matériau du bloc-cylindres. Pour la grande série, comme dans l’industrie automobile, la chemise est coulée par centrifugation sur des chantiers automatisés (carrousel de centrifugation).
Pour un bloc avec chemises humides, les chemises, installées dans un carter creux, seront maintenues pour la partie supérieure, par la culasse, et pour la partie inférieure par le carter lui-même, avec une étanchéité sur la partie basse. L'avantage de ce principe est le remplacement facilité des chemises4.
En automobile, les moteurs Hispano Suiza à refroidissement liquide des années 1920 (exemple le type H6B) recevaient des chemises humides en acier vissées dans le bloc en aluminium préalablement chauffé dans un bain d'huile. Le remplacement des chemises s'avère cependant parfois extrêmement délicat devant la difficulté à extraire les chemises.
Chemises humides
Pour un bloc avec chemises humides, les chemises, installées dans un carter creux, seront maintenues pour la partie supérieure, par la culasse, et pour la partie inférieure par le carter lui-même, avec une étanchéité sur la partie basse. L'avantage de ce principe est le remplacement facilité des chemises. Les moteurs à refroidissement liquide des années 1920 recevaient des chemises humides en acier vissées dans le bloc en aluminium préalablement chauffé dans un bain d'huile. Le remplacement des chemises s'avère cependant parfois extrêmement délicat devant la difficulté à extraire les chemises.
       Réalésage ou re-chemisage : c’est l’usinage des chemises qui a pour effet, en agrandissant très légèrement leur diamètre, de faire disparaître leur ovalisation due à l’usure, les rayures dues à un défaut de lubrification, ou pour augmenter la cylindrée du moteur. Cette opération entraîne le montage d’autres pistons et segments neufs adaptés au nouveau diamètre.
Le bloc à chemises humides qui sont directement baignées par l'eau de refroidissement (vue 1). Le bloc sera soit en fonte, soit en alliage léger. Les chemises seront maintenues dans leur partie supérieure par la culasse et dans leur partie inférieure par le bloc-cylindres. L'avantage de ce principe est le remplacement facilité des chemises.