L'évolution de la situation de la Femme Marocaine

L'évolution de la Femme Marocaine
La femme Marocaine hier Auparavant la femme jouait essentiellement un rôle domestique - le domaine d'une femme était le ménage et le bon fonctionnement de l'unité familiale. Elle était responsable de tenir la maison familiale, d'éduquer les enfants, de préparer la nourriture, de s'occuper des tâches domestiques et du jardinage, etc. Les femmes ont été éduquées pour tenir la maison, les filles commençaient fréquemment à travailler à 9-12 ans. On peut présumer que l'éducation ne s'étendait guère au-delà. Elles faisaient des démarches pour obtenir le droit de vote et être reconnues comme personnes dans la loi et dans cette lutte elles utilisaient les pétitions, les tribunaux, les rassemblements et les débats publics. Il existait un certain appui, mais les efforts étaient fréquemment ridiculisés.
4/ Les Droit de la Femme Aujourd'hui
La Moudawana ou Code du statut personnel marocain est le droit de la famille marocaine codifié en 1958 sous le règne du roi Mohammed V. Ce code a été amendé une première fois en 1993 par Hassan II, puis révisé en février 2004 par le Parlement marocain et promulgué par le roi Mohammed VI le 10 octobre 2004. Cette dernière révision améliore entre autres les droits des femmes.
Au Maroc, les femmes peuvent ouvrir leur commerce et entreprendre sans l’autorisation de leur mari seulement depuis 1996. Une réforme qui a été faite sous Hassan II dont on voit l’impact maintenant sous Mohammed VI. Selon une enquête récente, 5 000 femmes sont chefs d’entreprise et il y a 12% de femmes dans l’entrepreneuriat.